Retrouvez l’envie de bouger,
en quelques étapes

Vivre un nouveau souffle
Logo BPCO

La réhabilitation respiratoire(17)(18)

La réhabilitation respiratoire (RR) peut se comparer à un stage de remise en forme. Elle permet de vous prendre en charge de façon personnalisée avec un programme multidisciplinaire comportant réentraînement à l’effort, kinésithérapie, éducation, arrêt du tabac, nutrition, aide par un psychologue, aide dans vos démarches sociales.

La RR peut vous permettre de réduire votre handicap et d’améliorer votre qualité de vie, en réalisant notamment des activités physiques quotidiennes. Ainsi, vous serez moins essoufflé, vous retrouverez une certaine capacité à l’effort et vous vous sentirez mieux dans votre tête et dans votre vie !(11)(12)

La RR en pratique

Elle permet de vous prendre en charge de façon personnalisée avec un programme multidisciplinaire réalisé en 3 temps(17):

  1. Evaluation préalable de vos capacités à l’effort, du ressenti de votre maladie, de votre acceptation d’une prise en charge globale, afin de fixer les objectifs à atteindre (voir également le chapitre Vivre autrement).
  2. Le programme proprement dit, inclut trois dimensions majeures :
    • Des exercices physiques visant à diminuer le handicap et améliorer le quotidien
    • Une éducation thérapeutique qui va permettre à chaque patient de s’approprier l’évolution du programme, de fixer ses objectifs à atteindre, et maintenir ses acquis à l’issue du stage
    • Une prise en charge des autres aspects délétères de la maladie (impact psychologique, fatigue, déséquilibre nutritionnel) afin d’en limiter les conséquences
  3. Entretien des bénéfices acquis par le maintien d’une activité physique et l’application des principes de l’éducation thérapeutique.

Où pratiquer cette réhabilitation ?

  • En centre spécialisé : vous serez alors admis(e) dans un centre de réhabilitation pendant une durée de quelques semaines ;
  • En ambulatoire : vous ferez dans ce cas votre réhabilitation dans un centre adapté, tout en rentrant chez vous tous les soirs.
  • A votre domicile : dans ce dernier cas, ce seront les professionnels de santé du programme de réhabilitation qui se déplaceront.

Le choix de la structure de réhabilitation la mieux adaptée à vos possibilités, notamment en termes d’éloignement ou non du domicile sera discuté avec votre médecin en vue de vous offrir les meilleures conditions.(17)(18)

promenade

En résumé

  • La durée du programme est fixée dans le temps (de 4 à 8 semaines) et varie en fonction de vos besoins et du lieu de réalisation (centre, ambulatoire ou domicile). Elle doit aboutir à une augmentation de vos activités physiques quotidiennes, garantes de votre état de santé ultérieur.
  • L’individualisation du programme et votre motivation seront deux atouts importants pour tirer le meilleur parti du programme.
  • Mieux vivre avec une BPCO signifie faire plus de choses que vous aimez, adopter et garder des habitudes de vie et des comportements sains dans le but d’améliorer votre qualité de vie (cessez de fumer, faites de l’exercice régulièrement, ayez de bonnes nuits de sommeil, adoptez une alimentation saine pour éviter de perdre du poids, ayez une vie sexuelle satisfaisante, ayez des loisirs et une vie sociale, voyagez après en avoir parlé à votre pneumologue, adaptez votre activité professionnelle à votre handicap…)